Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 novembre 2010 5 12 /11 /novembre /2010 19:04

« Chrétien de nom, mais turc en effet, habitué à la picorée »

« condottière breton, folâtre Guyon »

« plus habitué à la petite guerre, c'est-à dire à ravager le bonhomme qu'à envisager l'ennemi »

« le beau gentilhomme breton, vaillant et adroit, mais vicieux et méchant extrêmement, languit sur la roue... »

 

(jugements de contemporains)

 



Guy Eder de la Fontenelle , né au château de Beaumanoir ( près de Quintin), en 1572, fut l'un des hommes de main du gouverneur de Bretagne, le duc de Mercoeur.

mercoeur duc

 

Mercoeur s''opposa à Henri III, puis à Henri IV, et fut le principal acteur des guerres de La Ligue en Bretagne.
La Fontenelle , en réalité, utilisa ses relations pour lever et entretenir une armée de brigands avec laquelle il sema la terreur dans le Trégor ( de paimpol à lannion, à Tonquédec ou  à Coëtfrec...) et en Cornouaille.
   Ses cruautés, ses ruses, le firent craindre des nobles comme des bourgeois ou des paysans.
  Il a profondément marqué,  dans la mémoire populaire, cet épisode de profonde misère que fut en Basse-Bretagne, la guerre de la Ligue.


370px-Massacre saint barthelemy


   Il fut condamné à mort et roué vif en place de Grève à Paris, en 1602.

 

Plan de la conférence

 

• Cadre historique: guerres de religion en Bretagne, de la St-Barthélémy à l'édit de Nantes.

• Naissance de La Fontenelle au château de Beaumanoir ( 1572). Enfance, jeunesse et adhésion à la « Sainte-Union ».

• La Fontenelle et sa bande de brigands dans le Trégor.

• Rapports ambigus avec ses amis de la Ligue. Ruses,fourberies et massacres.

• Le dernier bastion: l'Ile Tristan, en Cornouaille.

• La fin de l'aventure et de l'aventurier, devant Quimper.

• La Fontenelle est condamné à mort. Il est roué vif, place de Grève à Paris, le 27 septembre 1602.

• L'état des campagnes de Basse Bretagne à la fin du XVI ème siècle (famines, épidémies de peste, loups...).


 

Conférence, par Yves Thomas ( ancien principal de collège )

40, rue de Goas-Plat 22500-Paimpol

tél. 02 96 55 01 71

Repost 0
Published by université du temps libre - dans archives
commenter cet article
2 novembre 2010 2 02 /11 /novembre /2010 18:59

 

 

 


Chopin, Schumann, Berlioz, Liszt...
Ces compositeurs qui ont forgé la musique romantique

Le 19e siècle est une période riche où les compositeurs s’individualisent,
artistiquement comme socialement,

et expriment leur sensibilité propre au travers de leurs oeuvres.


Passion, fantastique, étrangeté, démesure : les qualificatifs ne manquent pas quand on cherche à caractériser cette période,

dite « romantique ».

Les formes s’y libèrent considérablement.


Le langage musical se modifie profondément, aux limites de l’explosion, qui aura lieu au siècle suivant.


Au travers de quelques oeuvres de Chopin, Berlioz, Schumann et Liszt, cette conférence permet d'en saisir les enjeux et les caractéristiques principales.

Repost 0
Published by université du temps libre - dans archives
commenter cet article
28 octobre 2010 4 28 /10 /octobre /2010 11:55


 

Saint-Brieuc, jeudi 21 Octobre 2010, 9h30:

 

Cécile CB1 2146 -1280x768-, guide vivante et passionnée de l’office de tourisme ,nous accueille en ce petit matin frais d’octobre.

CB1 2149 -1280x768-


Elle nous présente l’écrivain, célébrité de Saint-Brieuc dont on a fêté, en cette année 2010 , le trentième anniversaire de la mort,par diverses manifestations: expositions,colloques etc…


 Puis elle nous entraîne, partant de la place Louis Guilloux dans le plus vieux quartier

CB1 2137 -1280x768-


De la ville nous faisant admirer au passage les anciennes maisons à pans de bois.

CB1 2138 -1280x768-

Bien sûr, urbanisme oblige, le quartier a bien changé,mais par des ruelles mal pavées,


Notre itinéraire évoque le Saint-Brieuc de L.Guilloux. Des plaques de rue portent leur nom actuel et le nom donné par L.Guilloux dans ses romans ( rue St-Yves, actuellement rue St-Pierre)


Nous passons devant « la maison du peuple », vieux rêve socialiste, thème de son roman éponyme.


A chaque halte, notre guide nous conte une tranche de vie de l’auteur, ses rencontres

(Jean Grenier au collège A.Le Braz,) par exemple ou les personnages de ses romans

(Cripure dans le « Sang Noir » place St-Michel..


Halte au cimetière St-Michel devant la tombe bien modeste de l’auteur puis dans le carré militaire devant la tombe du père d’Albert Camus, mort à St-Brieuc des suites de ses blessures pendant la guerre de 14-18.Camus que L.Guilloux avait connu à Paris,


Partageait avec l’auteur les mêmes valeurs.( lire la préface de  « la maison du peuple »

D’A.Camus.)


Nous terminons notre périple rue Lavoisier où en 1932 Louis Guilloux fit construire sa maison familiale. Il faut grimper jusqu’ aux combles pour y découvrir son bureau.

CB1 2163 -1280x768-

Bien modeste,émouvant par sa simplicité; une vilaine table de bois;ses pipesCB1 2152 -1280x768-,un divan;et,surtout, des étagères courant autour de la pièce, pleines de livres -les siens et ceux de ses amis- de photos, de souvenirs.

CB1 2162 -1280x768-

Deux fenêtres éclairent la  pièce, donnant l’une sur la ville,l’autre sur la vallée du Gouêdic, la campagne à l’époque.

De là,L.Guilloux pouvait contempler sa ville,son pays briochin, auxquels malgré toute sa notoriété,il était resté profondément attaché.

Repost 0
Published by université du temps libre - dans archives
commenter cet article
9 octobre 2010 6 09 /10 /octobre /2010 18:56

 

 

Conférence du 14 Octobre 2010

 

par M. Zheng Lu Niam

 

Directeur des relations internationnales à L' I SUGA de Quimper



La nouvelle donne géopolitique du monde avec l'émergence de la Chine



1. L'éveil de la Chine: "Trente glorieuses" - un parcours de combattant


2. La nouvelle donne géopolitique: les hypothèses d'un monde pluripolaire


3. Le malaise de l'Occident face à l'émergence de la Chine


4. Où va la Chine? Les opportunités et les défis à relever 


5. Les trois rencontres historiques entre l'Occident et la Chine et le grand malentendu actuel


6. Les perspectives: vers une entente, un compromis ou un conflit?

Repost 0
Published by université du temps libre - dans archives
commenter cet article
26 septembre 2010 7 26 /09 /septembre /2010 18:12

Sortie le jeudi 21 octobre à Saint Brieuc

 

"sur les pas de Louis Guilloux"

 

matinée : visite guidée de la ville par l'office de tourisme

 

 déjeuner au chêne vert à Plérin

 

 après midi visite de l'ancienne briqueterie de Langueux , véritable musée des activités humaines de la baie .guides de l'office du tourisme

 

 coût 42 euros


inscriptions le jeudi 30 septembre lors de la première conférence

ou au 02/96/55/86/18

 

Repost 0
Published by université du temps libre - dans archives
commenter cet article
20 septembre 2010 1 20 /09 /septembre /2010 13:09

Conférences

  Conférence du 30 Septembre 2010

par M. de Rouffignac

 

Que se passe-t-il dans notre cerveau lorsqu'on pense à un mot, lorsqu'on imagine une situation?.


Où se cache le siège de la mémoire?


Y-a-t-il un siège de la conscience?


Le subconscient a-t-il une réalité?.


Les méthodes d'exploration fonctionnelle de l'activité cérébrale permettent aujourd'hui de localiser des zones qui participent à la pensée.


Au cours de ces dernières années, des progrès considérables ont été accomplis dans ce domaine grâce à l'utilisation conjointe de l'informatique et de molécules radio-actives, émettrices de signaux.


Cerveau-Humain-IRM-1

On peut ainsi obtenir une image du cerveau en trois dimensions et préciser, sur ces images, la ou les régions qui sont activées par nos différents sens, par la perception du monde qui nous entoure et, d’un point de vue plus général, au cours de la mise en jeu des multiples fonctions assurées par notre cerveau (le langage, le calcul mental, la mémorisation, les images mentales…)   


Dans le domaine médical, l'imagerie peut explorer les zones du cerveau atteintes lors d'affections comme la maladie de Parkinson, la schizophrénie, l'épilepsie, la dépression nerveuse, l’autisme... Elle aide au diagnostic et vérifie l'efficacité des traitements. Elle est par ailleurs de plus en plus exploitée pour comprendre les mécanismes régissant le fonctionnement de ce réseau compact de milliards de connections qui en fait l'outil le plus complexe jamais observé sur notre planète.

Repost 0
Published by université du temps libre - dans archives
commenter cet article