Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 mars 2013 4 21 /03 /mars /2013 10:14

conférence du 28 Mars 2013

par

M.Daniel Cléac'h

Professeur agrégé d'histoire

Université de Bretagne Occidentale

daniel cléac'h 2

 

 

  « De tous les conflits contemporains, le conflit israëlo-palestinien, et, au-delà, israëlo-arabe, est à la fois :

 

-      le plus ancien (depuis 1947, voire 1917) ;cleach-Palest against british

-      le plus passionné (passion politique et passion

religieuse mêlées pour une terre triplement sainte) ; 

                  cleach loups

-      le plus complexe : deux peuples arc-boutés sur leur légitimité, toujours concurrentes, parfois exclusives, se disputent non seulement la terre –la Palestine- et ses richesses –l’eau-, mais l’histoire (Shoah et Nakkba), le ciel, la mémoire, l’existence même ; 

          cleach dessincleach ISRAEL Palestine stavro Al Jarida Koweit

-      le plus explosif par ses retombées régionales voire mondiales ;

cleach Clinton, Yitzhak Rabin, Yasser Arafat at the White H

-      le plus insoluble, enfin, tout est délicat le règlement de questions comme celle de Jérusalem, de la colonisation, des réfugiés… tant est problématique, compte tenu des réalités du terrain, la construction d’un Etat palestinien viable et la solution, toujours recherchée, de 2 Etats.

cleach paix           ? cleach humeur 732 israel palestine  

 

Les enjeux historiques, symboliques, géopolitiques qui se nouent autour de cette terre exigüe –l’équivalent de ¾ de département français- donnent à ce conflit une gravité et une résonance particulières ».

cleach-Boy and soldier in front of Israeli wall

 


Repost 0
Published by université du temps libre - dans archives
commenter cet article
14 février 2013 4 14 /02 /février /2013 15:54

Conrence du 21 Février 2013

par

MmeJacqueline DUROC

duroc jacqueline

Historienne de l’Art, diplômée de l’Université de Rennes 2,

où elle fut l’élève de Denise Delouche.

        Auteur d’une thèse de doctorat en Histoire de l’Art sur l’iconographie des îles bretonnes (1850-1950),  elle est conférencière et chargée de cours dans les Universités du Temps Libre.

    Elle est l’auteur de nombreux livres d’Art, seule ou en collaboration et d’articles parus dans le « chasse-marée, « les cahiers de l’Iroise…..

 

 Les folles inspirations de Salvador

DALI 1234 copieDali-sleep copie-Dali-au-Centre-Pompidou scale 930 620 copie

Les provocations du peintre aux célèbres moustaches,      Dali2

metteur en scène de son propre personnage, ont souvent suscité la controverse. Mais l’immense talent du fou de peinture

éclate surses toiles :

il joue avec les effets d’optiqueDALI 3 apparition

, les apparitions,

les rêves, Dali-3 REVE  les métamorphoses.

DALI 4 la metamorphose

Esprit curieux, il s’intéresse aux découvertes de Freud et à l’atome.

      dali-bikini-500

Sa femme Gala se retrouve dans nombre de tableaux. 

Dali Gala1

Il a puisé de nombreuses  inspirations chez les maîtres du passé : Caravage, Vermeer….

                      dali +VERMEER

L’inventeur des « montres molles » était également écrivain et créateur d’objets.

Son univers déborde de ses toiles : le théâtre-musée Dali,   dali theatre-musee-dali-figueres 001

de Figueras (Espagne) n’est pas un simple musée, c’est un véritable objet surréaliste.


C’est dans sa demeure de Port Lligat,dali port-lligat

près de Cadaqués en Espagne, assemblage de plusieurs maisons de pêcheurs, qu’il a puisé son inspiration. »

Repost 0
Published by université du temps libre - dans archives
commenter cet article
17 janvier 2013 4 17 /01 /janvier /2013 13:59

Conférence du 24 Janvier 2013

par

M. Pascal Pellan

Directeur de la chambre des métiers de Saint Brieuc

pellan pascal

 

                                                       

                      Jeune retraité,  M. Pascal Pellan,

fut le Secrétaire Général de la chambre des métiers des Côtes d’Armor et est le fondateur du Véhipôle,pellan 17 institut de formation

à l’électronique automobile, du Batipôlepellan16 et de la Cité du Goût et des Saveurs de  Ploufragan.


Fort de ses années passées au service des artisans, M.Pellan leur a consacré plusieurs ouvrages depuis « tant qu’il y aura des artisans » en 1996 jusqu’au dernier en date «  le nouveau match des artisans » en 2011.

 

 pellan 12 «  Les métiers manuels ont une longue histoire et raconter l’histoire des métiers manuels, c’est faire un saut au travers les époques, c’est voyager à travers les siècles. pellan 10  

 

 

 

L’aventure humaine a été rendue possible parce que l’intelligence de l’esprit alliée à l’intelligence des mains a permis à l’Homme de se défendre, de se nourrir, de se loger, de s’habiller. C’est aussi par le travail manuel que la dimension artistique s’est réalisée et le patrimoine de notre Pays est un hymne permanent aux talents et parfois même au génie de celles et ceux qui ont de « l’or » au bout des doigts.


Et pourtant, que ces métiers manuels ont été décriés « si tu ne fais rien à l’école, tu seras tout juste bon….. »

Au plus fort des « 30 glorieuses », dans une économie qui commençait à devenir mondiale, qui rêvait de technologie et de succès faciles, le travail manuel a pu apparaître comme une survivance du passé, condamné au déclin, voire à la disparition. Mais l’Histoire n’aime pas qu’on lui dicte son chemin, et en réalité le monde des métiers manuels a connu un sursaut, un regain d’intérêt,

une nouvelle espérance.           pellan 9

Mais ce renouveau est-il durable ? Oui, soutient Pascal Pellan.

Pour lui, les défis qui nous attendent, à l’horizon des 15 ans à venir :

-la transition énergétique

pellan 3

                                                       -la révolution écologique

pellan 14

 

 

 

 

 

 

 

 


-le choc démographique

pellan 15


-le passage d’une société du jetable

                                          à une société du durable

pellan 7  pellan 8     


Sont autant de raisons qui plaident pour un développement des métiers manuels, revisités à l’aune des exigences d’une économie de proximité et d’incontournables mutations technologiques ».

Repost 0
Published by université du temps libre - dans archives
commenter cet article
6 janvier 2013 7 06 /01 /janvier /2013 16:25

                         

               UNIVERSITE DU TEMPS LIBRE

 

               STATUTS

 

 

ARTICLE 1er .   CONSTITUTION – DENOMINATION – DUREE – SIEGE


Il est constitué entre les adhérents à l’association pour l’Université du Temps Libre de Bretagne habitant le pays du Goëlo et ses environs, une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et par les présents statuts sous le titre :                                             

               U.T.L. du GOËLO -  PAIMPOL

 

  L’association est ouverte à tous sans condition d’âge

  Elle garantit la liberté de conscience et l’absence  de discrimination en son sein.

  La durée de l’association est illimitée.

  Elle a son siège en mairie de Paimpol.

  Il pourra être transféré en tout autre lieu par décision du Conseil d’administration.

 

 

ARTICLE 2. BUT

 

L’Université du Temps Libre du Goëlo a pour but d’apporter une contribution à l’élévation du niveau culturel et social de ses membres notamment par l’organisation de cours, conférences, travaux de recherches, travaux et voyages d’études, conforme aux objectifs universitaires ainsi que par la pratique de tous loisirs culturels.

 

Ces activités sont exercées dans le cadre des buts définis par les statuts de l’association pour l’Université du Temps Libre de Bretagne à laquelle

elle communique ses statuts pour approbation.

 

Elle bénéficie du concours des Universités de l’Académie de Rennes,

des Etablissements d’Enseignement Supérieur dans le cadre de conventions éventuellement.

 

 

ARTICLE 3.     COMPOSITION

 

L’Université du Temps Libre du Goëlo est composée de membres de droit, de membres d’honneur et de membres adhérents.

 

Sont membres de droit :

-Président(e) en exercice de l’U.T.L.T.A. de Bretagne


Sont membres d'honneur:

                                                                     

-Les personnes physiques ou morales qui rendent ou ont rendu des services à l’Association. Elles  sont proposées par le Conseil d’Administration à l’agrément de l’Assemblée Générale.

 

Sont membres adhérents :

-Les personnes physiques à jour de la cotisation annuelle.

 

 

ARTICLE 4. DEMISSION – RADIATION

 

La qualité de membre adhérent se perd ipso facto par le non-paiement de la cotisation de base annuelle. Elle se perd également par radiation pour non respect des statuts ou du règlement intérieur, par décision du Conseil d’Administration, le sociétaire concerné étant amené à présenter sa défense par tout moyen lui appartenant.

 

 

ARTICLE 5.   ADMINISTRATION

L’association est administrée par un Conseil composé des membres de droit et de douze à dix-huit représentants des membres adhérents, personnes physiques.

 

Il prévoit l’égal accès des hommes et des femmes ainsi que des jeunes

aux instances dirigeantes

 

Les représentants des personnes physiques sont élus par l’Assemblée Générale pour une période de trois ans. Les membres sortants sont rééligibles sans limitation de durée. Le Collège des personnes physiques

est renouvelé par tiers tous les ans.

 

Préalablement à la première Assemblée Générale ordinaire qui suivra l’Assemblée constitutive, le Conseil d’Administration, par tirage au sort, désignera les administrateurs, personnes physiques, dont le mandat sera renouvelable à l’expiration de la première et de la deuxième année d’exercice.

 

Le Conseil se réunit au moins une fois par trimestre sur convocation

de son Président.

 

Il est en outre réuni si la moitié au moins de ses membres le demande.

 

Le Conseil ne peut délibérer valablement que si la moitié au moins de ses membres est présente ou représentée. Les décisions sont prises à la majorité des voix. En cas de partage, la voix du Président est prépondérante.

 

Le Conseil exécute les décisions prises par l’Assemblée Générale. Il prend toutes décisions utiles pour le fonctionnement régulier de l’association.

 

BUREAU

A l’issue de l’Assemblée Générale annuelle, le Conseil élit en son sein, un bureau comprenant au maximum :

-          Un Président,

-          Deux Vice-Présidents,

-          Un Secrétaire,

-          Un Secrétaire adjoint,

-          Un Trésorier,

-          Un Trésorier adjoint,

-          Deux membres

Le bureau se réunit chaque fois que cela est nécessaire, en principe une fois par mois. Il assure l’expédition des affaires courantes

 

DIRECTION


Le Président assure l’exécution des décisions du Conseil d’Administration et le fonctionnement de l’association Il la représente en justice et dans les actes de la vie civile. Il ordonne les dépenses.

 

En cas d’empêchement, il est représenté par l’un des Vice-Présidents ou par le Secrétaire.

 

Le Trésorier est chargé de la réalisation des mouvements financiers et tient la comptabilité de l’association. Il est assisté par le Trésorier adjoint.

 

 

ARTICLE 6. ASSEMBLEE GENERALE

 

1. Assemblée Générale Ordinaire :

 

Les adhérents se réunissent en Assemblée Générale ordinaire au moins une fois par an.

 

L’assemblée générale ordinaire est convoquée par le président.


Elle peut être  aussi convoquée à l’initiative de plus de la moitié de  ses membres adhérents.


L’Assemblée Générale ordinaire délibère valablement quel que soit le nombre des présents. Le vote par procuration est autorisé à raison de deux pouvoirs au maximum par personne présente.

Le vote par correspondance est exclu.

 

L’Assemblée Générale ordinaire se prononce sur le rapport d’activités présenté par le Président et sur le rapport financier présenté par le Trésorier après avoir entendu le rapport de la commission de contrôle.

 

Il est notamment observé

  • La tenue d’une comptabilité complète des dépenses et recettes
  • La présentation des comptes  à l’assemblée générale dans un délai de 6 mois à compter de la clôture des comptes de l’exercice

 

 

L’assemblée  générale  vote le budget et le montant de la cotisation. Elle élit les membres du Conseil d’Administration. Les décisions sont prises à la majorité des voix des membres présents ou représentés.

 

 

2. Assemblée  Générale  Extraordinaire :

 

L’Assemblée Générale extraordinaire   est convoquée par le Président  sur décision du Conseil d’Administration ou à la demande de plus de la moitié de ses  membres adhérents

 

elle est essentiellement mise en œuvre lorsqu’une modification des statuts est proposée ou en cas de dissolution de l’association.

 

Les convocations auxquelles doivent être jointes les modifications statutaires soumises à des délibérations doivent parvenir quinze jours

au moins avant la date fixée pour la réunion.

 

Les  décisions doivent être prises à la majorité des deux tiers au moins

des membres adhérents présents ou représentés.

 

Le vote par correspondance postale ou électronique est admis.

 

 Le quorum de 50% du nombre des adhérents nécessaire pour la validation des votes tient compte des membres présents ou représentés ainsi que du nombre de membres ayant choisi le vote par correspondance.

 

  Toutefois, si cette majorité n’est pas atteinte, une nouvelle Assemblée Générale extraordinaire sera convoquée dans un délai d’au moins une semaine  et statuera à la majorité des membres présents ou représentés.

 

 

ARTICLE 7. COMMISSION DE CONTROLE

 

 Les comptes tenus par le trésorier sont vérifiés annuellement par deux vérificateurs aux comptes  pris en dehors du conseil  des administrateurs  - Ceux-ci sont élus pour 1 an et rééligibles.

 Ils doivent présenter à L’AGO appelée à statuer sur les comptes   un rapport écrit sur leurs opérations de vérification, ils émettent un avis sur la régularité des comptes.

 

 

ARTICLE 8. RESSOURCES


Les ressources de l’association sont constituées par :

 

-          Les cotisations des membres adhérents, cotisations de base et cotisation de soutien.

-          Les participations qui peuvent être demandées aux bénéficiaires d’activités particulières en vue d’en couvrir les frais.

-          Les subventions qu’elle peut recevoir des Collectivités Publiques ou d’autres organismes.

-          Toutes autres ressources autorisées par la Loi.

 

 

ARTICLE 9. REGLEMENT INTERIEUR


Un règlement intérieur élaboré par le Conseil d’Administration et soumis à l’approbation de l’Assemblée Générale ordinaire, déterminera les modalités d’application des présents statuts.

 

 

ARTICLE 10. DISSOLUTION

 

En cas de dissolution décidée par l’Assemblée Générale extraordinaire dans les conditions fixées à l’article  6.2, celle-ci désignera un ou plusieurs liquidateurs et arrêtera , s’il y a lieu, la dissolution de l’actif conformément aux dispositions de l’article 9 de la Loi du 1er juillet 1901 et du Décret du 15 août 1901.

                                             *****

 

 

 

Statuts adoptés le 21 juin 2012 par l’Assemblée Générale à Paimpol.

 

 

 

 

Repost 0
Published by université du temps libre - dans archives
commenter cet article
18 décembre 2012 2 18 /12 /décembre /2012 13:23

Conférence du 10 Janvier 2013

par

M.Tidiane Diakité

Professeur agrégé d'Histoire


 et Chevalier dans l'Ordre des Palmes Académiques, totalise plus de trente années d'enseignement. Malien par ses origines et formé en France Tidiane Diakité incarne

une synthèse féconde des deux cultures .

Il a publié en 2011 50 ans après, l'Afrique aux éditions arléa.
L'auteur de ce livre est aussi celui de nombreux ouvrages sur l'Afrique et les questions relatives au développement. Il mène une recherche également sur d'autres sujets :

école, immigration, religion et société... comme nous pouvons le constater

en consultant son blog : http://ti.diak.overblog.com.


Diakite Tidiane0


 


La présence chinoise en Afrique

 

La Chine –dit-on– foula la première le sol africain bien avant les Européens, puis se rétracta, et se referma sur elle-même durant plusieurs siècles.

 

 

 


Elle fit son retour en éclaireur au début des années 1960, au moment de l’accession à l’indépendance des anciennes colonies européennes d’Afrique, un retour idéologique, en missionnaire du communisme, sur fond de guerre froide et de rivalité avec L’URSS.


  Aujourd’hui, la Chine est de retour, par la grande porte, plus ambitieuse, plus déterminée, avec plus de moyens et entreprend méthodiquement sa conquête de l’Afrique, non en idéologue, mais pour tirer profit des ressources naturelles du continent.


diakité carte-chine-afrique


Si, indéniablement ce retour se fait au détriment des anciennes puissances coloniales (la France en particulier), signifie-t-il pour autant une chance pour l’Afrique et les Africains ?

 

 

Si la France, ancienne puissance coloniale, conserve des liens privilégiés avec de nombreux pays du continent, elle est de plus en plus concurrencée par la multiplication des investissements des entreprises chinoises.

"Il est évident que la Chine est de plus en plus présente en Afrique. Les entreprises françaises qui en ont les moyens doivent passer à l'offensive", a déclaré Pierre Moscovici à la presse lors d'une visite en Côte d'Ivoire.

"Elles doivent être présentes sur le terrain. Elles doivent se battre", a ajouté le ministre des Finances.

Il a insisté sur la nécessité pour les entreprises françaises de conquérir des marchés notamment en Afrique sub-saharienne, région, a-t-il dit, dont le taux de croissance de 5,5% en 2012 est le deuxième plus important après celui de l'Asie.

 

La Chine est-elle réellement une chance pour l’Afrique ?

 

Qu’apporte la Chine à l’Afrique ? Pourquoi les Etats africains ouvrent-ils leurs portes aux Chinois ?

Qu’est ce qui pousse la Chine à s’investir autant en Afrique ?

Satisfaire ses besoins en ressources naturelles nécessaires à son décollage économique ?

S’implanter comme la première force économique dans un marché porteur encore très peu développé ?

Quelles attitudes doivent avoir les pays africains ?

diakitéchine-afrique

 

T. Diakité

 

 

 

Repost 0
Published by université du temps libre - dans archives
commenter cet article
28 novembre 2012 3 28 /11 /novembre /2012 14:00

Conférence récital

du 6 Décembre 2012

par

Tania Bracq

Conférencière & Cantatrice

  Tania1

                    crédit photo:Sarah Robine

Tania BRACQ, diplômée de  science-Po et titulaire d’un DEA d’histoire de l’art, est une artiste lyrique soprano française, d’envergure internationale.

      Elle est administratrice du Barokopéra d’Amsterdam,

elle s’est produit en juin dernier dans  un opéra de Purcell, en l’église de Plounez,tb25

à l’invitation de l’APAC ,  

et elle est directrice artistique du « Festival Opéra » de Covent Garden à Londres.


Elle a interprété,  entre autres rôles, « Constance » dans le » dialogue des carmélites » de Francis Poulenc et « Clarice » dans le « monde de la lune » d’Haydn .

 

 

Elle a participé à plusieurs productions notamment au sein de l’Opéra du Rhin, de l’ensemble Sequenza et de l’Orchestre National d’Ile-de-France.

tb16

Elle s’est produite en soliste dans des salles parisiennes : Le Trianon, le Cirque d’hiver, l’église de la Madeleine…. et dans des festivals y compris

en Bretagne : le Festival de Musique de Dinard, le Festival de Musique Ancienne de Lanvellec.

 

Les mélomanes de Paimpol et de sa région ont déjà eu le plaisir de l’écouter, à l’invitation de Jacques Guivarc’h et de l’APAC, une première fois en l’église de Kerity où elle avait interprété  des chants  sacrés  puis en 2010 dans le cadre de la 11è édition du festival « chapelles et manoirs en musique »à la Noë Verte où elle avait enchanté le public dans un récital « cœur d’opérette » par ses talents de chanteuse et de comédienne.

 

Forte de sa double formation de cantatrice auprès de Mady Mesplé, Gaël de Kerret, Yves Sotin….et de comédienne au conservatoire de Strasbourg et au cours Florent, Tania Bracq illustrera sa conférence de grands airs du répertoire.

Tania2

             crédit photo:Sarah Robine

 

Entre conformisme et transgression,

l’opéra dit la place de la Femme –réelle et fantasmée-

dans la société occidentale depuis quatres siècles.

 

« Mères, filles, amantes ou épouses, tour à tour triomphantes et délaissées, libres ou asservies, jeunes ou vieilles, toutes les femmes prennent vie sur la scène de l’Opéra.

Le mélomane y rencontre tous les statuts sociaux : marginales, paysannes, soubrettes, courtisanes ou nobles dames.

 

Au delà de cette typologie sociale, les personnalités, leurs destins, dépassent l’aventure individuelle pour incarner des idées et refléter une époque.

Tania3

                     crédit photos:Sarah Robine

Quelle place est donc faite aux femmes dans l’imaginaire de chaque époque ? Par exemple, l’Amour y étant la grande affaire des femmes, le rapport à la Passion, aux sentiments évolue radicalement en un siècle de Descartes à Rousseau et peut-être plus encore avec le puritanisme hypocrite du XIXème.

 

Les personnages féminins de l’Opéra évoquent  d’une manière fantasmatique le statut des femmes et leur rapport aux hommes depuis quatre siècles.

Comment sont décrites des femmes de pouvoir comme Poppée, Alcina ou Lady Macbeth ?

 

En quoi Mozart peut-il être considéré comme un compositeur « féministe », lui qui permet à Pamina ou à la Comtesse Almaviva de prendre leur destin en main et accorde souvent réalisme et lucidité aux soubrettes plutôt qu’à leurs maîtres ?

 

Quel sort les librettistes ont-ils réservés aux femmes libres comme Carmen ? »

tania 2

Plan de la conférence sur article suivant


Repost 0
Published by université du temps libre - dans archives
commenter cet article
28 novembre 2012 3 28 /11 /novembre /2012 13:38

Portraits de femmes


Les personnages féminins dans l'Opéra: conformisme ou transgression?
Conférence-récital de Tania Bracq

TANIA BRACQ
I) PLACES ET ROLES TRADITIONNELS DE LA FEMME


A)  la jeune fille pure et martyre
- Je veux vivre, air de Juliette, extrait de Roméo et Juliette, Gounod, 1867


B)  l'épouse malheureuse


C)  la mauvaise mère
- Senza Mamma, air extrait de Suor Angelica de Puccini,

1918


D)  les travestis: un contre-exemple?
- Voi che sapete, air de Chérubino, extrait de Nozze di Figaro de Mozart, 1786


II)  PASSION MAGNIFIEE/ PASSION CONDAMNEE:

EROS ET THANATOS


A)  les femmes perdues par l'amour


1. L’innocence sacrifiée
- When I am laid, lamento de Didon, extrait de Dido and Aeneas de Purcell, 1689 (enregistrement Barokopera Amster.)


2. La femme déchue, rachetée par l’amour


3. Aimer, désobeir, expier: catharsis et bouc emissaire


B)  L’amour par delà la mort


C)  L'amour jusqu'à la folie, autre mort à soi-même
- Quando men vo, air de Musetta, extrait de la Bohème de Puccini, 1896 (enregistrement Canto l'Opera)


D)  Renoncer à la passion ?


III) LES MARGINALES


A)  La tentatrice, la femme fatale


B)  Les femmes de pouvoir


1.  la magicienne
Venez, Haine implacable, air extrait d'Armide de Lully, 1686 (enregistrement Barokopera Amsterdam)


2.  le pouvoir terrestre


C)  La meurtrière


D)  la femme libre


1.  la soubrette


2.  la gitane


E)  la femme clairvoyante, la femme guide
Non, Monsieur mon mari! Extrait des Mamelles de Tiresias de Poulenc, 1947


Extrait bibliographique:


- MF Castérède, les vocabulaires de la passion, psychanalyse de l'Opéra
- C. Clément, l'Opéra ou la défaite des femmes
- Delumeau, histoire de la peur en Occident,
- M. Dottin-Orsini, cette femme qu'ils disent fatale
- E. Douchin, l'opéra et l'oreille du philosophe
- E. Rallo Opéras, Passions
- H. Seydoux, Laisse couler mes larmes
- Stricker, Hocquard... Mozart
- Starobinky, les Enchanteresses
- Duby (direction), Histoire des femmes en Occident

Repost 0
Published by université du temps libre - dans archives
commenter cet article
1 novembre 2012 4 01 /11 /novembre /2012 10:08

Conférence du 8 Novembre 2012


Voyage au pays des grands philosophes

La philosophie expliquée par les sciences


par


M.Michaël PARAIRE

PARAIRE MICHAEL

 

Ecrivain, spécialiste d’histoire de la philosophie et

diplômé des universités de Paris IV et Paris I.


Il a récemment écrit et publié aux éditions l’Epervier

« Comprendre les Grands Philosophes ».

8 novvisuel 013

Il est membre du Collectif des Editeurs Indépendants, créé en 2004, qui est une Société de distribution – diffusion de livres au service  de la petite et de la moyenne édition.

8 novcollision-voielactee-m31

Sous l’effet de la crise du marché du Livre qui touche plus durement encore la petite édition, beaucoup de maisons d’édition ont dû fermer ou ont perdu leur indépendance de fonctionnement. Le Collectif des Editeurs Indépendants est à cet égard un rempart contre l’intrusion des logiques gestionnaires au sein des maisons d’éditions contemporaines.

8 novflatland-anim« La philosophie est une discipline intimement liée au développement du savoir scientifique, or, la formation des  philosophes  aujourd’hui les éloigne considérablement, à quelques exceptions près, d’une connaissance authentique du développement des sciences.

Dans quelle mesure ce déficit de réflexion scientifique nuit-il à la compréhension des systèmes de pensée philosophique et à leur enseignement ?.

Quels rapports y-t-il entre l’évolution des sciences logiques, mathématiques et physiques et l’évolution de la philosophie comprise comme théorie de la connaissance ?     8 novmath-densitematiere-parvolume

Comment d’Héraclite à Noam Chomsky en passant par Aristote, Epicure, Giordano Bruno, Descartes, Kant ou Bertrand Russell, les philosophes se sont-ils appuyés sur le développement  des savoirs scientifiques pour construire leur propre représentation du monde ?        

8 nov big-bang-sphereC’est à toutes ces questions et à quelques autres que Michael Paraire se propose de répondre au cours de sa conférence. »


Repost 0
Published by université du temps libre - dans archives
commenter cet article
3 octobre 2012 3 03 /10 /octobre /2012 15:32

Conférence du 11 Octobre 2012

par

M.Paillard

PAILLARD MICHEL IFREMER

Chef de projet Energies Marines Renouvelables

à l'IFREMER

mosson armoricaine

"Vent au large, vagues et courants, marées, gradient thermique, gradient de salinité, biomasse… winflo

la ressource naturelle des énergies marines est importante le long des côtes européennes mais aussi dans les territoires ultramarins. L’exploitation de ces différentes ressources n’est  cependant pas au même stade de maturité.

La première génération d’éoliennes en mer est en plein développement industriel alors que s’annonce déjà la génération d’éoliennes flottantes.

> Les énergies issues des courants de marée, mais aussi des vagues, connaissent un véritable frémissement. Hydrolienne2

Des applications de l’utilisation du gradient thermique se développent pour la production de froid, d’eau douce dans la zone intertropicale mais aussi pour la production d’énergie.


> Mais ces énergies d’origine mécanique ou thermique, dérivées de l’énergie solaire, sont consommatrices d’espace et donc en compétition avec d’autres usages…

 


> Quelles sont les perspectives et les contraintes du développement des énergies marines en France?
"

 

 

bandeauEnRmerpetit sm

Repost 0
Published by université du temps libre - dans archives
commenter cet article
14 septembre 2012 5 14 /09 /septembre /2012 13:53

Conférence du 27 Septembre 2012

par

M. Guillaume Kosmicki

KOSMICKI 2

Né en 1974, Guillaume Kosmicki a suivi des études de musicologie à l’université

d’Aix-en-Provence. Spécialisé dans les musiques électroniques, il a toujours ouvert

ses recherches vers d’autres voies telles la musique classique et l’opéra, ou encore

la musique savante du XXè siècle.

 

Il est enseignant , chargé de cours à l’université Paul Verlaine de Metz

et

à l’université de Provence.

 

Depuis  1998 il est  en outre enseignant-conférencier indépendant. A ce titre

il intervient  dans les médiathèques, les facultés, les universités du temps libre,

les conservatoires…..

 

Habitant en Bretagne, il est violoniste classique dans l’orchestre de chambre de Vannes . Il joue aussi de la musique électronique live depuis 1996  en solo sous le nom de Tournesol ou au sein du collectif Oko System dans lequel il est guitariste, violoniste et chanteur.

 

Il a écrit deux ouvrages publiés, « musiques électroniques : des avant-gardes

aux dance-floors » en 2009 et « free party : une histoire, des histoires » en 2012

et prépare actuellement un nouveau livre sur les musiques savantes du XXè siècle.

 


La conférence

« petite histoire illustrée du jazz »-amstrong copie2


jazz NOpeut se scinder en deux parties,

la première de 1870 à 1945


et


la seconde de 1945 à nos jours.

 

Du negro spiritual, du blues et du ragtime au jazz fusion le plus récent,


en passant par                                     le jazz New-Orléans


jazz new orléans

jazz chicago,

le jazz Chicago,

 

 

le swing

jazz&swing

jazz be-bop, le be-bop


jazz modal

                                      le jazz modal                      

  et


le free jazz .

jazz -Free-Jazz

Un rapide parcours de ce genre déterminant pour le XXè siècle,

à la base d’une multitude de genres populaires et d’influences

sur la musique savante.

 

coltrane copie      ray charles                  

 

 



Repost 0
Published by université du temps libre - dans archives
commenter cet article